Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Les Ambassadeurs

Le Représentant permanent, Ambassadeur Vincenzo Celeste


Né à Naples le 6 septembre 1962. Licencié en Droit auprès de l’Université Federico II de Naples le juillet 1987, il a rejoint le service diplomatique le 13 février 1989.

A partir du 4 novembre 1989, il a travaillé à la Direction Générale de l’Emigration et des Affaires sociales, d’abord au Bureau des Italiens des Amériques et d’Océanie, et ensuite au Secrétariat de la même Direction Générale.

Le 3 mai 1993, il a été nommé Deuxième Secrétaire auprès de l’Ambassade d’Italie à Damas.

Du 21 juillet 1997 il est Premier Secrétaire et puis Conseiller à l’Ambassade d’Italie à Sofia.

À son retour à Rome, en décembre 2000, il est affecté à la Direction Générale des Affaires Politiques Multilatérales et des Droits de l’Homme, Bureau du Désarmement et, à partir du 3 septembre 2002, au Secrétariat Général, Unité de Coordination.

Conseiller d’Ambassade le 2 juillet 2004, il est affecté le 19 septembre 2005 à la Représentation Permanente de l’Italie auprès de l’UE à Bruxelles, avec le grade de Premier Conseiller.

De retour à Rome en 2010, il a exercé ses fonctions, détaché auprès de la Présidence du Conseil des Ministres, en qualité de Coordinateur de la Mission de Structure pour les Procédures d’infraction au droit communautaire.

Ministre plénipotentiaire le 2 janvier 2011, il est nommé Conseiller Diplomatique du Ministre des Affaires européennes à partir de fin 2011.

Le 27 juin 2013, il est nommé Chef de Mission Adjoint à l’Ambassade à Londres et le 10 juillet 2018 Chef de Cabinet Adjoint du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Le 31 août 2019, il est nommé Directeur Général pour l’Europe et la Politique commerciale internationale.

A partir du 17 avril 2023, il est Représentant Permanent de l’Italie auprès de l’Union Européenne.

coration honorifique:
Commandeur de l’Ordre du Mérite de la République italienne, 2021


 

Le Représentant permanent adjoint, Ambassadeur Stefano Verrecchia

Né à Rome en septembre 1967, il est diplômé en économie de l’Université La Sapienza de Rome, a obtenu un doctorat en droit international de l’Université Tor Vergata de Rome et s’est lancé dans une carrière diplomatique en 1996.

Sa première affectation à la Farnesina fut à la Direction Générale des Affaires Politiques, où il suivit notamment les relations avec les pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord. En 1998, il rejoint le secrétariat de la Direction générale des affaires politiques et
en 1999, il assume le poste de chef adjoint du secrétariat du sous-secrétaire d’État aux Affaires étrangères.

De 2001 à 2004, il a été premier secrétaire de l’Ambassade de Berlin avec les fonctions de chef du service de presse. Au cours de cette mission, il a servi pendant un an en tant que fonctionnaire « Austauschbeamter » à la direction de l’intégration européenne du ministère allemand des Affaires étrangères, dans le cadre d’un programme de collaboration et d’échange.

De 2004 à 2006, il a été premier secrétaire de l’ambassade d’Italie à Moscou. De 2006 à 2008, il a été consul général à Moscou.

De retour à Rome en 2008, il est nommé chef du Bureau des politiques de valorisation des Italiens de l’étranger de la Direction générale des Italiens de l’étranger et des politiques migratoires.

En 2010, il rapportait directement au Directeur général des Italiens de l’étranger et des politiques migratoires, avec pour mission de superviser les activités du Secrétariat du Conseil général des Italiens de l’étranger.

En 2013, il est chef adjoint du service de presse et de la communication institutionnelle. De juillet 2014 à décembre 2016 il a assuré la régence du Service.

Depuis le 16 janvier 2017, il est chef de la cellule de crise de la Farnesina.

Le 19 octobre 2021 il a été nommé Représentant permanent adjoint et ambassadeur auprès de la Représentation permanente de l’Italie auprès de l’Union européenne.


 

Le Représentant au COPS, l’Ambassadeur Andrea Orizio

né à Brescia le 25 janvier 1967, diplômé en droit de l’Université de Milan en 1991, a suivi des cours de spécialisation post-licence/master en carrières internationales à l’ISPI (Institut d’études politiques internationales) de Milan et à la SIOI (Société italienne pour l’Organisation Internationale) de Rome et en 1992 il entame une carrière diplomatique.

Chef adjoint du Bureau Afrique (Affaires économiques) du Ministère des Affaires étrangères de 1992 à 1993, il a travaillé au Bureau de Conseiller diplomatique du Ministre de la Défense en 1993-1994, puis de l’Unité d’autorisation et de contrôle des matériels d’armement (UAMA) des Affaires étrangères jusqu’en 1995.

De 1995 à 2000, Premier secrétaire et chef du Bureau économique et commercial (chef de mission adjoint 1996-1997) de l’ambassade d’Italie à Prague, il devient conseiller et chef de mission adjoint de l’Ambassade d’Italie à Zagreb de 2000 à 2002, période où il est également officier de contact OTAN-Croatie.

De 2002 à 2004 Chef adjoint et de 2004 à 2005 Chef du Bureau des Balkans occidentaux (DG Pays européens) au Ministère des Affaires étrangères, à Rome.

De 2005 à 2008 Premier conseiller à la Représentation permanente de l’Italie auprès de l’OTAN, à Bruxelles, responsable du Dialogue méditerranéen, de l’Initiative de coopération d’Istanbul, du Moyen-Orient, des partenariats OTAN et Balkans occidentaux, OTAN-Ukraine, OTAN-Géorgie, élargissement (adhésion de l’Albanie et Croatie), opération Active Endeavour, relations OTAN-UE, membre du Comité politique de l’OTAN.

De 2008 à 2013, ministre-conseiller et chef de mission adjoint de l’Ambassade d’Italie au Caire. Au déclenchement de la « Révolution », le 25 janvier 2011, il était chargé d’affaires par intérim. et a dirigé les 130 personnes de l’ambassade italienne et des institutions du système italien dans une situation particulièrement critique.

Chef du département Antiterrorisme et défis mondiaux au ministère des Affaires étrangères (Direction générale des affaires politiques), à Rome, de 2013 à 2014.

De 2014 à 2016, il a été chef d’unité pour les Balkans, CEI et IAI (directeur des Balkans) à la direction générale de l’Union européenne du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, à Rome, ainsi que coordinateur national CEI, UE macro-régionale. Stratégies EUSAIR et EUSALP, Processus des Balkans occidentaux.

En 2016, il est nommé Ministre Plénipotentiaire. De 2016 à 2020, choisi après un processus de sélection international, ambassadeur/chef de mission de l’OSCE en Serbie (150 personnes de 15 nationalités différentes et 10 millions d’euros de budget annuel, avec responsabilité directe).

De 2020 au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de l’Italie en tant que responsable de l’Europe centrale et du Nord et adjoint du directeur général adjoint/directeur central pour les pays européens (DGUE), de 2021 à 2023 adjoint du directeur général adjoint/directeur central pour les pays européens, coordinateur pour les pays de l’AELE et le Royaume-Uni à la Direction générale des pays européens et de la politique commerciale internationale.

En 2022-2023, il est également coordinateur DGUE pour la candidature de Rome EXPO2030, intégré aux « Envoyés spéciaux ».

Depuis le 6 mars 2023, il est Ambassadeur/Représentant auprès du Comité politique et de sécurité – COPS – de l’Union européenne à Bruxelles.

Marié, père de deux enfants. Il parle couramment le français et l’anglais et possède des connaissances en tchèque, croate, serbe et, de base, en arabe.

Chevalier officiel de l’Ordre du Mérite de la République, membre de l’Institut International de Droit Humanitaire de Sanremo.

 

Traduction de courtoisie automatisée